Congo Business : Analyse et Perspectives

Le but de cet article est d'analyser ce qu’on appelle le Global Business et prédire son développement dans les dix à vingt prochaines années

Aujourd’hui, faire du business est vital car cela produit énormément d'avantages à l’humanité. Nous parlons de toute activité commerciale, industrielle ou professionnelle entreprise par une personne ou un groupe de personnes afin de fournir des biens et des services à la société. Le business en général peut être entrepris par des individus, hommes ou femmes, par des entités à but lucratif, telles que les sociétés cotées en bourse, ou par des associations à but non lucratif, comme les coopératives agricoles. Parmi les avantages engendrés par le business, nous pouvons citer la pertinence des produits et services fournis, la création d'emploi et les revenus générés pour les individus, la contribution au développement social, etc.

Il est impératif qu’un business se développe pour assurer sa pérennité. Au fur et à mesure que le business grandit, l’entrepreneur ou l’entreprise gagne de nombreux avantages par rapport à ses concurrents, comme par exemple l'influence sur les prix du marché grâce notamment aux économies d'échelle. Cependant, à un moment donné, la saturation du marché local fait qu'il soit difficile pour un business de croître davantage. Pour ceux qui en ont la capacité, l'expansion internationale est une stratégie judicieuse pour maximiser les bénéfices.

Les termes suivants sont utilisés pour décrire une entreprise qui entreprend des activités transfrontalières : internationale, multinationale, transnationale et globale. Chaque terme est différent et a une connotation précise définissant la portée et le niveau d'interaction avec les structures d’opérations en dehors du pays d'origine :

  • Une entreprise internationale importe et exporte simplement ses produits et/ou services sans nécessairement investir dans le pays étranger.
  • Une entreprise multinationale investit dans différents pays étrangers. Cependant, il n'y a pas de coordination des offres de produits dans chaque nation. Le produit ou le service est adapté à chaque marché local individuellement
  • Une entreprise transnationale est une structure beaucoup plus complexe qui investit dans des opérations à l'étranger. Bien qu'elle dispose d'une structure centrale, les pouvoirs de décision sont accordés à tous les marchés cibles.
  • Une entreprise globale investit et est présente dans différents pays. Elle pratique le Global Business, c’est-à-dire qu’eIle commercialise ses biens et services en utilisant la même image/marque coordonnée sur tous les marchés. Généralement, un siège social est responsable de la stratégie globale. L'accent est mis sur le volume, la gestion des coûts et l'efficacité.

Aujourd'hui, notre monde subit un phénomène irréversible appelé la mondialisation par lequel tous les pays sont de plus en plus interdépendants. En effet, grâce à la révolution numérique en constante évolution, la mondialisation est une force irrésistible. Dans son livre « La Terre est plate », Thomas Friedman affirme que le monde évolue si rapidement que de nombreuses entreprises ne sont pas en mesure de suivre ce rythme effréné. Il décrit comment la mondialisation a aplati la Terre, obligeant les entreprises à toujours rester en alerte pour rester compétitives. En effet, un terrain de jeu mondial basé sur le Net amène les entreprises à faire face à une concurrence sans cesse croissante venant de n'importe quelle partie du globe.

Cependant, l'idée que notre monde devient de plus en plus sans frontières n'est pas partagée par tous. Selon l'économiste Pankaj Ghemawat, le monde n'est pas un immense marché unique, mais un ensemble de petites unités séparées, interdépendantes et distinctes, dont les degrés d'ouverture sont fluctuants.

Nous pensons qu’il n'y a pas de nation économiquement autosuffisante sans aucune sorte d'interrelation avec les autres pays. Il y a sans aucun doute une tendance vers une économie mondiale unique. La vérité est que cette tendance a toujours existé mais la haute technologie n'existait pas au niveau où elle est actuellement.

La plupart des plus grandes entreprises du monde se lancent dans le Global Business, car il existe un énorme marché de plus de six milliards de consommateurs dans le monde 3 à exploiter. Il y a plusieurs clés pour réussir dans le Global Business, dont une prospection rigoureuse des marchés cibles, une offre adéquate, une protection appropriée de l'entreprise, etc. Cela ne s’improvise pas et requiert des épaules larges. En outre, l’équipe dirigeante devrait développer les capacités ci-dessous :

  • La capacité de se connecter et de collaborer à travers les cultures, ainsi que d'être en mesure d’avoir une compréhension, une confiance et une coopération avec des personnes d'origines différentes,
  • La capacité d'encadrer, de guider et d'éduquer les autres membres de l'entreprise à développer des compétences interculturelles,
  • La capacité de communiquer efficacement dans plus d'une langue. Cela peut être important lorsqu'il s'agit de personnes qui comprennent mieux dans leur langue maternelle

L'avenir du Global Business est façonné par l’évolution vertigineuse de la technologie. En effet, dans les dix à vingt prochaines années, la technologie se développera au-delà de notre imagination et de notre pensée. Ce sera un terrain inhabituel pour les entrepreneurs et les entreprises qui préfèrent les données historiques pour baser leur planification future. Selon le futuriste Patrick Dixon, nous devons maîtriser l'avenir, sinon l’avenir nous maîtrisera. Ceux qui réussiront sont ceux qui vont tirer avantage des changements radicaux futurs et qui auront même la capacité de les créer. Si un entrepreneur ou une entreprise reste inflexible en faisant du Global Business, son échec est garanti car le monde file à un rythme effrayant. Une souplesse efficace et efficiente au changement est primordiale. Plus une entreprise impliquée dans le Global Business est grande, plus le risque qu’elle soit malavisée par des données obsolètes est élevé. Des planificateurs de scénarios doivent être utilisés afin d’analyser, prévoir et anticiper comment s’adapter aux nouvelles tendances.

En conclusion, nous pouvons définir le Global Business comme toute activité visant à fournir des produits ou des services dans différentes pays étrangers tout en utilisant la même image ou marque coordonnée sur tous ces marchés. La mondialisation actuelle incite inévitablement aux échanges commerciaux et culturels avec des pays situés dans n’importe quel coin de la planète. Dans vingt ans, le Global Business sera de plus en 4 plus hyper rapide et axé sur la technologie. Par conséquent, pour tout entrepreneur ou toute entreprise opérant dans le Global Business, un esprit visionnaire constamment axée vers l'avenir doit être encouragée et stimulée afin de garder une longueur d'avance dans un champ de bataille désormais sans frontières.