RDC/SPORTS: Amos Mbayo KITENGE a dévoilé le programme de ses 100 premiers jours à la tête du Ministère des sports et Loisirs.

Ce programme s’articule sur 5 axes, qu'on peut appeler « les 5 chantiers de sports » à savoir :

L’administration des sports et Loisirs :

En tant que socle du Ministère, l’administration est le pilier sur lequel, Amos MBAYO s’appuiera pour réussir sa mission et atteindre les objectifs assignés devant le peuple congolais. Son action au niveau de l’administration tournera autour de 2 axes :

1. l’amélioration des conditions de travail de l’agent;

2. L’amélioration des conditions de vie de celui-ci.

S’agissant des conditions de vie des agents de l’administration, il posera des actes suivants : il dotera l’administration des matériels informatiques et des mobiliers modernes de bureaux, Il dotera son administration des moyens de transport adéquats c'est-à-dire d’un charroi automobile digne, Il réactivera la cantine sociale en son sein, Il obtiendra la prime additionnelle pour les agents, Il obtiendra dans les 100 prochains jours, la mécanisation de ceux (de ses agents) qui ont presté pendant un certain temps sans être mécanisés.

Le secrétariat général de son ministère n’a pas de bureaux, il squatte des locaux du stade des Martyrs où il travaille dans des conditions inacceptables.

À cet effet, il s'est engagé à réhabiliter et à moderniser le bâtiment traditionnel de l’administration et même à construire des bâtiments annexes sur les propriétés du Ministère; Les propriétés du Ministère situées sur avenue Dima dans la commune de Kinshasa et sur l’avenue de l'enseignement à Kinshasa/Kasavubu sont dans un état de délabrement avancé d’une part, et d’autre part, ils sont menacés de spoliation.

Il s’engage à moderniser ces immeubles et engager des procédures judiciaires et des négociations en vue de préserver ces bâtiments de la spoliation, La santé des agents de son Administration sera prise en compte en effet, il négociera ou à tout le moins renégociera le contrat avec un centre de santé digne et respectueux de la personne afin de prendre en charge la santé des agents et de leur famille, il insiste « et de leur famille »; Il veillera à ce que toutes les directions de l’Administration soient effectivement fonctionnelles et que les missions à l’étranger de ses membres soient rotatives et selon les secteurs d’activités :

Il mettra fin à la pratique installée au sein de l’Administration où seule une personne effectue toutes les missions du Secrétariat Général ; Il se battra pour obtenir au profit des agents de l’Administration, la signature de la « Prime Spécifique » Enfin, sur ce chapitre, il fera une mise en place générale de l’Administration afin de placer l’homme qu’il faut à la place qu’il faut. Il exigera du Secrétaire Général de :

1. Rétablir chaque direction dans ses attributions et chaque Directeur dans son rôle ;

2. Recenser tout le personnel du Ministère, de présenter leur qualification et d’évaluer leur prestation ;

3.Mettre fin à l’immixtion de l’Administration dans la gestion des fédérations conformément à la loi sportive.

.2. Le Mouvement Sportif : Concernant le Mouvement Sportif, Amos MBAYO, confirme l’accompagnement financier de l’Etat.

.3. Les Infrastructures Sportives : Amos MBAYO a promis d’Initier les démarches en vue de récupérer totalement les stades municipaux de Matete, de Barumbu et de Binza/Delvaux.

1. Poursuivre la construction du stade municipal de Bandalungwa à Kinshasa ;

2. Poursuivre le programme de construction des stades municipaux dans chaque province 3. Poursuivre la construction et la réhabilitation :

a. Du stade Baraka à FIZI;

b. Du stade Lumumba à Matadi;

c. Du stade Kazamba à Kikwit;

d.Du Stade Kisangani ;

4. Poursuivre la construction des voies d’accès au stade des Martyrs ;

5. Obtenir l’homologation et l’inauguration des 3 stades à savoir :

a. Le stade KIKULA à Likasi;

b. Le stade DIUR à Kolwezi;

c. Le stade de Kalemie.

6. Lancer le coup d’envoi des travaux de construction des murs de clôture de l’Académie des sports à la place Sainte Thérèse dans la commune de N’djili.

. 4. Les Loisirs:

Il y a suffisamment des désordres dans ce secteur dû à l’absence d’une législation claire en la matière. Dans son programme des 100 jours, Amos MBAYO, va mettre en place une équipe chargée de préparer et me présenter un projet de loi sur les Loisirs qu'il soumettra au Conseil des Ministres ; Cette législation aura le mérite de mettre fin à la confusion qui règne entre certaines entreprises sur les Loisirs Dans les prochains 100 jours, Amos MBAYO mettra également en place une Cellule dépendant directement de mon cabinet avec comme mission de recenser, d’inventorier toutes les entreprises, toutes les sociétés exerçant dans le secteur de Loisirs, de vérifier les Agréments et Autorisations en leur possession, de fermer éventuellement celles qui ne sont en ordre ; Il instituera un Corps des Inspecteurs de Loisirs « C. I. L» composé des agents de son Ministère et d’autres personnes qui voudront, ils suivront une formation appropriée à l’Institut National de Sports et à l’issu de laquelle, ils prêteront serment devant le Procureur de la République comme inspecteur de Loisirs à compétence restreinte.

.5. La Coopération et Diplomatie Sportive

Il mettra en place une équipe ou une cellule qui sera chargée d’entrer en contact plus suivis et plus élaborés qui seront bientôt amorcés pour que des accords soient signés en vue de l’aide pour la réalisation de certains de nos projets. Il ne se priera pas d’effectuer des voyages à l’étranger pour aller à la rencontre des personnalités et des organismes sportifs internationaux dans le seul but de rechercher l’expertise et les moyens de venir en aide aux sports et loisirs congolais pour leur développement.